Financer ses travaux de rénovation

Comment financer ses travaux de rénovation ?

04 mai 2018, par viaprestige dans Renovation appartement

Vous envisagez d’effectuer des travaux de rénovation dans votre logement et recherchez des solutions de financement ? En effet, rénover son appartement ou sa maison peut représenter un certain budget. C’est pourquoi Alto Prestige vous dresse la liste de certaines aides qui peuvent permettre de financer ses travaux de rénovation.

L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)

Il vise les travaux de rénovation ayant pour finalité de réaliser des économies d’énergie. Le montant maximal accordé est de 30 000 €. Il est remboursable sans intérêt. Il est réservé aux propriétaires et doit servir à financer les travaux de rénovation d’un logement construit avant 1990 occupé à titre principal.

Les travaux concernés par l’éco-prêt à taux zéro doivent :

  • soit correspondre à un bouquet de travaux : il s’agit d’un ensemble de travaux dont la réalisation simultanée permet de réaliser des économies d’énergie. Ils doivent être choisis parmi les catégories suivantes : isolation de la toiture, isolation des murs extérieurs, isolation des fenêtres ou des portes donnant sur l’extérieur, installation d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables ;
  • soit permettre au logement d’atteindre un niveau de performance énergétique globale : ils sont alors définis dans le cadre d’une étude thermique du logement et ont pour objectif de rendre sa consommation énergétique inférieure à 150 kWhEP/m²/an ou à 80 kWhEP/m²/an. Ce plafond dépend de la consommation énergétique initiale du logement ;
  • soit réhabiliter un système d’assainissement qui n’est pas collectif à l’aide d’un dispositif qui ne consomme pas d’énergie ;
  • soit remplir les conditions pour bénéficier du programme Habiter Mieux de l’Anah.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Ce crédit d’impôt est réservé aux locataires, aux propriétaires et aux occupants à titre gratuit qui ont effectué des travaux de rénovation sur leur logement afin d’améliorer sa qualité environnementale. Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • les travaux doivent porter sur la résidence principale ;
  • le logement doit être construit depuis au moins deux ans ;
  • les travaux sont réalisés par une entreprise certifiée RGE ;
  • les travaux doivent permettre une économie d’énergie, une isolation thermique ou la production d’énergie en utilisant une source d’énergie renouvelable.

Aide de l’Anah

Il est possible de demander à bénéficier du programme « Habiter Mieux » de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) afin de financer ses travaux de rénovation dès lors qu’ils ont pour finalité de :

  • rendre le logement salubre ;
  • aménager le logement pour permettre le maintien à domicile d’une personne en perte d’autonomie ;
  • rendre le logement plus performant sur le plan énergétique.

Le versement de ces aides est réservé :

  • aux propriétaires occupants dès lors qu’ils ne dépassent pas le plafond de ressources,
  • aux propriétaires bailleurs à la condition qu’ils aient conclu une convention à loyer maitrisé,
  • aux syndicats des copropriétés.

Les autres aides pour financer ses travaux de rénovation

Les caisses d’allocations familiales peuvent mettre en place un prêt à l’amélioration de l’habitat dès lors que vous êtes bénéficiaires d’une prestation versée par la CAF. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse.

Vous pouvez également solliciter les caisses de retraite si vous êtes retraités. Certains travaux peuvent ouvrir droit au versement d’une aide. Les critères d’attribution varient d’une caisse de retraite à l’autre.

Laisser un message