Aménager une salle de bain pour une personne âgée ou dépendante

Aménager une salle de bain pour une personne âgée ou dépendante

04 juin 2018, par viaprestige dans Renovation appartement

Le maintien à domicile des personnes dépendantes, et notamment des personnes âgées, demande un certain nombre d’aménagements dans le logement. La salle de bain est la pièce qui doit être rénovée en priorité. En effet, de nombreuses chutes ont lieu dans cette pièce d’eau. Or, avec l’âge, une chute entraîne souvent une hospitalisation qui risque de remettre en question le maintien à domicile. Voici quelques conseils pour aménager une salle de bain pour une personne âgée ou dépendante ainsi qu’une liste d’aides pour financer ces travaux. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels de la rénovation afin que les travaux et les aménagements respectent les normes en vigueur et répondent bien aux besoins de la personne âgée.

Les aménagements possibles pour une salle de bain accessible aux seniors

Parmi les travaux à prévoir pour rendre une salle de bain fonctionnelle et accessible à une personne âgée, on peut citer :

  • L’installation de barres de maintien : ces dernières doivent être posées à des endroits stratégiques pour que la personne en état de dépendance puisse s’appuyer dessus pour se lever, s’asseoir ou se maintenir debout. Il est ainsi possible d’en installer au niveau des WC si ces derniers sont dans la salle de bain, mais également au niveau de la baignoire et/ou de la douche.
  • La mise en place d’une vasque sans meuble de rangement en-dessous : il convient de la positionner plus bas qu’habituellement afin que la personne âgée puisse s’asseoir devant ou l’utiliser avec un fauteuil roulant. L’absence de meuble de rangement permet de passer les jambes. Ce type de lavabo doit être équipé d’un robinet avec une poignée assez longue pour que la personne puisse la saisir tout en restant assise.
  • L’installation de mitigeurs pour régler la température des différents points d’eau : les brûlures provoquées par une eau trop chaude sont une des causes les plus fréquentes d’accidents domestiques chez les personnes âgées.
  • La mise en place d’une baignoire avec une porte d’accès étanche : cet équipement évite ainsi à la personne dépendante d’enjamber la baignoire pour se laver.
  • L’installation d’une douche italienne avec un siège rabattable : la douche italienne permet d’avoir un receveur plat et évite donc à la personne d’enjamber le bac à douche, ce qui réduit le risque de chute. Le siège rabattable permet à la personne âgée de partager sa salle de bains avec une personne valide. Le tabouret ne prend pas de place. Il est important de penser à installer un tapis de douche anti-dérapant pour réduire le risque de chutes.

Les aides financières pour l’aménagement d’une salle de bain

Aménager une salle de bains pour une personne âgée ou dépendante représente un certain budget. Mais ces travaux de rénovation effectués pour faciliter le maintien à domicile peuvent être pris en charge ou financés par certains organismes comme :

  • la CNAV : la caisse nationale d’assurance vieillesse peut mettre en place un plan d’actions personnalisé (PAP) et ainsi verser une aide dont le montant dépendra des ressources de la personne bénéficiaire ;
  • l’ANAH : les travaux visant à améliorer l’autonomie des personnes âgées entrent dans le champ d’application des aides versées par l’agence nationale de l’habitat ;
  • la CAF : la caisse d’allocations familiales peut, sous certaines conditions, accorder un prêt pour l’aménagement du logement d’une personne âgée ;
  • les différentes associations.

Des mesures fiscales existent pour réduire le coût financier de ces travaux d’aménagement comme la TVA réduite à 5,5% et le crédit d’impôt.

Laisser un message